-A +A

Sur la route des vins "Coteaux et panorama du Layon"

Au fil de cet itinéraire, savourez la richesse des vins Coteaux du Layon et Savennières, issus de coteaux ensoleillés et ventilés en bords de Loire.

Découvrez Savennières et ses coteaux

Commencez le parcours par le village de Savennières, commune labellisée « petite cité de caractère » qui abrite la plus vieille église romane de l'Anjou.
Sur les terres du vignoble de Savennières représentant aujourd'hui une quarantaine de vignerons, découvrez des vins blancs reconnus depuis plus de deux millénaires.
Cette appellation d’une élégance rare a d’ailleurs été reconnue par un grand gastronome : Curnonsky. Il classa son meilleur cru, « la coulée de Serrant », parmi les cinq plus grands vins blancs du monde.

Vous avez envie d’en apprendre davantage sur les vins de Savennières ? Rencontrez les vignerons des domaines, labellisés caves touristiques. Ils proposent des visites complètes pour connaitre tous les secrets du célèbre vin de Savennières, l’une des appellations les plus prestigieuses du vignoble ligérien.

À  travers les paysages de la corniche angevine

Empruntez la corniche angevine, où paysages et prairies bocagères se mêlent aux villages de caractère. Sur cette route des vins de Savennières et du Layon, vous trouverez une quarantaine de caves touristiques. Poussez la porte de l’un d’entre eux pour déambuler à travers les vignes et pour déguster l'un de ces vins : Coteaux du Layon, Quart-de-Chaume, Bonnezeaux, ou encore Crémant de Loire

Flâneries autour de Béhuard

Dirigez-vous ensuite vers Béhuard, l'une des seules îles habitées sur la Loire située à quelques kilomètres d’Angers, sur le périmètre du Val de Loire classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO et labellisée « petite cité de caractère ». Déambulez à travers les rues de cet petit village pour découvrir Notre-Dame-de-Béhuard, petite chapelle perchée sur un rocher et qui contribue à la renommée du village. Aux alentours, profitez-en pour admirer la diversité du paysage des sous-bois, des marais et des rivages encore sauvages du bord de Loire…. Une vraie bouffée d’oxygène pour les amoureux des balades champêtres et l’endroit idéal pour faire une petite pause.

Immersion dans les vignes du Layon

Poursuivez votre route sur la corniche angevine. La Haie-Longue vous offre un superbe panorama sur le vignoble du Layon. 
Prolongez votre escapade à travers des routes vallonnées qui vous mèneront jusqu’à Chaudefonds-sur-Layon, de belles et nombreuses propriétés viticoles vous y attendent. Faites un tour dans l’une d’elles pour en savoir plus sur leurs vins liquoreux.
À Saint-Lambert-du-Lattay, n’hésitez pas à faire une étape au musée de la vigne et du vin d’Anjou. Près de 10 000 objets retracent l’histoire du vignoble angevin et le savoir-faire des vignerons. Rejoignez Thouarcé, en passant par Rablay-sur-Layon, un charmant village d’artistes.

Partez à la recherche des cabanes de vignes de l'Aubance

Lancez-vous à la recherche des cabanes de vignes : autrefois présentes dans la plupart des vignobles, il en existe aujourd’hui très peu. Ces petites cabanes servaient à l’époque à ranger les outils du vigneron ou lui permettaient de se réfugier pendant ses pauses. Laissées à l’abandon suite à la mécanisation des cultures, le village de Vauchrétien en a restauré quelques-unes pour mettre en avant le patrimoine des vignobles comme celle des Tuloires ou de la Jambe aux Moines.

Avant de rejoindre Angers, ne manquez pas le Château de Brissac, propriété de la Famille De Cossé depuis 1502 et où de nombreuses pièces vous invitent à l’exploration !