Œnotourisme en Anjou : à la découverte du vignoble

Vue arienne du vignoble de Savennières et de la Loire

Voici quelques idées d'activités pour découvrir le vignoble Anjou-Saumur autrement !

En Anjou, il n’est pas rare qu’au détour d’un chemin ou d’une route se déploient les rangées bien alignées de ceps au bois tordu qui descendent vers une rivière en contrebas… Si vous vous baladez dans le coin de Savennières, de Rochefort-sur-Loire ou de Rablay-sur-Layon, il se pourrait bien que vous expérimentiez cela ! Et on ne peut que vous conseiller de vous lancer sur les routes des vins de l’Anjou tant les activités sont diverses et adaptées à toutes vos envies.

Que vous soyez plutôt découverte des vignes en combi en famille, visites de cave en amoureux ou bon repas agrémenté de vins locaux entre amis : vous êtes certains de trouver votre bonheur au cœur du vignoble angevin.

L’œnotourisme à pied, à vélo ou en bateau

Pour s’élancer sur la route des vins, les moyens ne manquent pas. Que vous préfériez la randonnée, les balades à vélo ou la navigation, les possibilités de départ à la découverte des vins d’Anjou sont très nombreuses. En voici un petit florilège !

Sur les routes des vins

Si vous faites partie de ces amoureux des vans et combis aux couleurs éclatantes, le bel orangé d’Ernest le Combi pourrait bien vous séduire. À bord, durant la visite origniale Angers, vins et escapades, vous serez embarqués à la découverte du vignoble, de ses paysages, de ses domaines et de ses vins, avec une dégustation commentée par un vigneron.

Si vous préférez conduire votre propre véhicule, que ce soit un combi ou pas, vous avez aussi la possibilité de découvrir trois routes des vins au départ d’Angers. Avec ces trois itinéraires de 57 à 121 kilomètres, vous débusquerez les plus jolis coins du vignoble Anjou-Saumur, entre vignes, paysages de la Loire et de ses affluents, et beaux villages patrimoniaux.

L’œnotourisme à vélo

Si vous êtes plutôt de ceux qui aiment pédaler, le circuit de la Loire à vélo s’offre à vous ! N’oubliez pas de faire une pause à la Pointe de Bouchemaine ou sur la bucolique île de Béhuard avec son charmant petit village de 120 habitants. Face à l’île, les coteaux abritent les vignes du fameux AOC Savennières : une dégustation s’impose pour découvrir ce vin blanc réputé pour sa finesse.

Si vous connaissez déjà par cœur le circuit longeant le fleuve, il vous suffira de suivre un itinéraire bis pour découvrir d’autres vignes angevines. Suivez la balade de 60 kilomètres à travers les coteaux des vignobles du Layon et de l’Aubance entre Les Ponts-de-Cé, Thouarcé et Chalonnes-sur-Loire vous fera emprunter une voie verte pour une vraie immersion entre vignes, moulins, propriétés viticoles et belles demeures.

Des randonnées œnotouristiques

Évidemment, la traditionnelle randonnée à pied, commentée ou libre, est l’option idéale pour prendre son temps, lever le nez au vent et s’approcher au plus près des vignes. Dans la vallée du Layon, rien ne vaut une balade guidée par Les vignes selon Val. Sur les coteaux de Savennières, l’itinéraire est balisé et vous emmène au fil des domaines viticoles. Dans le village, un circuit d’interprétation démarre de la place du Mail dans le bourg. Mais si vous y séjournez en septembre, l’idéal est encore de participer aux événements organisés lors de Vignes vin rando : une expérience exceptionnelle alliant marche, patrimoine et dégustation de vins et de produits locaux. Le tout en découvrant les domaines avec les vignerons !

Les vins d’Anjou au fil de l’eau

Pour découvrir les vins sous un autre angle, rien de tel qu’un tour en bateau traditionnel de Loire pour déguster les cépages locaux, parfois même en présence du vigneron. Au choix, vous pouvez embarquer à à Loire-Authion sur l’un des bateaux Loire Odyssée ou encore à La Possonnière avec Terre et Loire.

Balades œnologiques insolites

Si ces options de balades manquaient un peu d’originalité à votre goût, voici quelques pistes qui devraient également ravir petits et grands. Les adeptes de modes de transports insolites se lanceront à l’assaut d’une rando-vigne en Gyroway, gyropode tout terrain, à Rochefort-sur-Loire au domaine FL. En trottinette électrique tout terrain ou vélo électrique, les visites œnotouristiques proposées par Au cœur des sensations mène du terroir du vignoble à la dégustation. Et pour ceux qui souhaitent prendre de la hauteur, il est aussi possible de découvrir le vignoble depuis les airs avec des survols en Montgolfière d’Anjou depuis Brissac ou même depuis le domaine de Gagnebert.  

L’œnotourisme à la source : villages et domaines

Si vous êtes en visite à Angers, la Maison des vins est assurément un point de départ intéressant pour votre exploration du vignoble et de ses vins ! D’ailleurs, la découverte des différentes appellations pourrait bien vous donner des idées pour partir ensuite sur les routes du département…

Quand œnotourisme rime avec patrimoine

Le vignoble angevin regorge de charmants petits villages et Petites cités de caractères® à découvrir entre deux dégustations. Savennières et son île emblématique Béhuard, Rochefort-sur-Loire, Rablay-sur-Layon, Bonnezeaux, Brissac-Quincé, Blaison-Saint-Sulpice, Saint-Melaine-sur-Aubance… Les communes du vignoble d’Anjou, aux noms rappelant les appellations locales, regorgent de belles demeures anciennes, de prieurés en pierres, de manoirs et de châteaux, mais aussi de beaux domaines viticoles. Pourquoi ne pas allier amour des vieilles pierres et dégustations de vin dans les caves et les domaines au plus près de ces villages ?

Rendez-vous dans le vignoble

De plus en plus de vignerons et de propriétaires de domaines viticoles proposent de découvrir leurs vignes, leurs chais et leur production. C’est le cas par exemple du Domaine du Closel à Savennières : avec la visite Fugue en autonomie ou les visites guidées, vous découvrirez le Château des Vaults, le terroir local, le paysage classé au patrimoine de l’Unesco et bien sûr les vins ! En juin, n’oubliez pas l’événement « Pique-nique chez le vigneron indépendant » : il suffit d’amener son pique-nique et le domaine offre le vin et des animations.

Vendanges touristiques en Anjou

Château de la Viaudière à Bellevigne-en-Layon, Château de Piéguë à Rochefort-sur-Loire, Château de Bellevue à Val-du-Layon… En septembre, tous ces domaines et bien d’autres vous proposent de vous transformer en vendangeurs d’un jour ! Initiation aux vendanges, à la vinification ou à l’œnologie, pique-nique ou buffet champêtre, challenge vigneron au Musée de la vigne et du vin à Val-sur-Layon : les activités sont multiples et ludiques !

Œnotourisme et gastronomie à l’honneur

Pour accompagner la dégustation des vins d’Anjou, rien de tel que de manger un morceau sur le pouce préparé avec des produits locaux ou de prendre le temps de savourer un repas de chef. Suivez le guide pour des événements et bonnes adresses de premier choix !

Bonne chère et belles cartes des vins

De très bonnes tables, à Angers comme dans le vignoble, mettent en avant les vins d’Anjou. N’hésitez pas à filtrer vos recherches avec le label Vignobles et Découvertes qui vous permettra d’obtenir une sélection de lieux mêlant gastronomie et excellente carte des vins, à l’image des restaurants Autour d’un cep à Angers ou du Chenin à Savennières. Le restaurant étoilé La Table de la Bergerie est même directement installée au sein du domaine éponyme : une expérience à tenter pour les fins gastronomes.

Les caves à vins bistronomes

L’Anjou ne manque pas de bars à vins où l’on mange bien ! À la fin d’une belle journée de visite dans le vignoble vous pourrez vous poser à Angers pour déguster des vins locaux, manger, écouter un concert et même repartir avec une bouteille dans l'un des nombreux bars à vins de la ville.

Pique-niquer dans le vignoble

En pleine balade, l’option pique-nique au soleil est bien souvent la plus simple… De passage à Savennières, ravitaillez-vous en denrées et vins locaux à l’épicerie coopérative Saveurs dans le bourg, avant d’aller déjeuner dans le jardin du presbytère, sur les tables tonneaux de la place ou en bord de Loire du côté de Béhuard. Ils revendiquent la cave la mieux approvisionnée en vins AOC Savennières. À Brissac-Quincé, l’épicerie fine L’ardoise est aussi un excellent choix pour préparer un lunch. Et puis, certains domaines permettent aux visiteurs de profiter de leur parc pour pique-niquer à l’ombre : n’hésitez pas à vous renseigner !

 

Bon plan !
Découvrez le nouvel itinéraire vélo gravel/bikepacking. Dédié aux amoureux du vélo gravel et de l'itinérance, ce circuit navigue entre Loire et vignoble de Savennières, de l'Aubance et du Layon. 
108 km à parcourir en itinérance sur 2 à 3 jours. Pour trouver votre hébergement Accueil vélo®, cliquez ici.

 

 

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.