Angers, une cuisine locale et responsable

Plan rapproché d'un plat du restaurant Osé

La douceur de vivre angevine passe aussi par le bien manger grâce à une cuisine créative, innovante et élaborée autour de produits locaux de qualité.

C’est indéniable, à Angers, nous aimons la bonne cuisine ! Petite sélection de restaurants angevins qui adoptent une démarche durable.

Sens

Nicolas Adamopulos, jeune talent du Gault & Millau 2019 et ancien second du chef Christopher Hache au Crillon, s’est fait depuis quelques années une place bien en vue dans le paysage gastronomique angevin. Dans son restaurant Sens, rue Boisnet, il propose le soir une cuisine de haut vol qui s’appuie sur d’excellents produits de saison et locaux. Ici, le menu est unique et c’est sans aucun regret pour les gastronomes. La belle qualité des produits, au cœur de ce voyage culinaire en cinq séquences, s’exprime pleinement dans une cuisine subtile, technique et originale.

Osé

Le restaurant Osé séduit les Angevins année après année, avec sa carte sans cesse renouvelée reconnue par le Gault et Millau et avec sa labellisation écoresponsable Green Food. Sous les puits de lumière de la grande salle à la décoration raffinée, les convives profitent d’une cuisine délicieuse dans un beau cadre apaisant. Le service est attentif et discret. Créativité, qualité des produits bio, cuissons parfaites… Mention spéciale pour les excellentes propositions végétariennes !

Maison Watson

Maison Watson est une petite cantine de produits bio où les végétariens et les végétaliens trouveront leur bonheur. Le lieu fonctionne comme un traiteur et propose une carte courte de produits de qualité à manger sur place ou à emporter. Soupes, tartes, pizzas, bourguignon, brownies ou carrot cakes… La démarche durable est à saluer avec une cuisine de produits de qualité, 100 % végétarienne, et un esprit zéro déchet. C’est la cantine idéale pour un déjeuner ou un goûter sain et savoureux.

Autour d'un cep

Restaurant incontournable de la place d’Angers, le jeune chef angevin Thony Pohu y propose une cuisine gastronomique, avec une simplicité qui met en avant le produit et les producteurs. À travers une démarche écoresponsable visant le 100 % local, des produits frais et de saison et des vins sélectionnés avec soin par le sommelier Thomas Picoche, ancien du groupe Ducasse : tous les ingrédients sont réunis pour produire une très belle table. Dans un décor au cachet bien angevin, avec pierres d’ardoise et de tuffeau apparentes, les assiettes sont aussi belles que bonnes et créatives.

Le Resto du jardin

Le respect de l’environnement et des ressources est bien le maître-mot du restaurant du Jardin de l’Avenir. Au Resto du jardin on y cuisine en ne produisant qu’une toute petite quantité de déchets qui retournera à la terre au jardin, sous forme de compost. C’est la magie de l’hyper local, de l’ultra frais, du bon, du beau et du bio. Le Resto du jardin, c’est aussi un espace de lien social agréablement aménagé dans lequel on se sent bien. Un espace pluriel dans lequel on peut cueillir ses légumes, manger, faire ses courses, rencontrer, échanger, se ressourcer.

Les casse-croûtes de Suzy

Du bio sur toute la ligne, des salades, des quiches et des desserts faits maison chaque jour, des formules pour toutes les faims et même pour les végétariens et végétaliens… C’est la recette d’un succès que la file qui s’allonge devant le joli café tous les midis ne dément pas. On vous recommande fortement de faire l’expérience de cette belle affaire de famille, où l’on retrouve Suzy, ses parents et sa soeur derrière le comptoir.

Mauvaise graine

Cantine végétalienne du centre-ville, Mauvaise graine est l’un des restaurants à tester lorsque l’on recherche un endroit où déjeuner ou dîner ; une cuisine bonne et bio dans un lieu où l’accueil est chaleureux. Les plats sont faits maison et très gourmands. Cuisine faite maison – produits bio, locaux et de saison – 100% végétalienne. Inspirés de la street-food, les influences des plats sont puisées dans la cuisine de plusieurs pays.

Aux jeunes pousses

Avec leur restaurant gastronomique décontracté, Clément Paillard et Tiffany Ganahoa ont lancé l’une des excellentes adresses du quartier de la gare, riche en restaurants de grande qualité. Les assiettes, colorées et composées avec talent, relèvent du grand art : c’est bon, beau, original, plein de technicité et savoureux. Les produits angevins sont sublimés par le chef. Le cadre soigné et chaleureux, entre mobilier en bois et pierres apparentes, revêt une touche d’originalité avec sa verrière ouverte sur la cuisine.

Le Relais

L’ancien relais de poste du XIXe siècle, situé au 9 rue de la gare, est une adresse angevine historique. Soucieux de garder le charme du lieu, Julien Ropars et Frédéric Algan ont repris le flambeau en apportant leur amour des produits locaux, frais et bio. Julien Ropars, passionné de vin, a composé une carte de vins essentiellement bio et natures. À eux deux, ils créent un lieu convivial où l’on déjeune une cuisine de bistrot, avec des recettes de caractère, entre tradition et goût du jour, dans une démarche écoresponsable avec une labellisation Écotable.

Lait Thym sel

À Angers, un chef est actuellement détenteur de la convoitée étoile du Guide Michelin. Le restaurant Lait Thym Sel, par Gaëtan Morvan et son épouse Fanny, a très vite séduit les amateurs de très bonnes tables. Installé dans le joli quartier de la Doutre à deux pas de l’Abbaye du Ronceray - à laquelle
on vous conseille d’ailleurs d’aller jeter un œil - le minuscule restaurant ne désemplit pas. Beauté des assiettes, subtilité des associations, équilibre des saveurs : tout y est pour une expérience culinaire unique.