Angers, des brunchs aux quatre coins de la ville

 Le brunch du samedi et du dimanche

La tradition anglo-saxonne des brunchs compte son lot de bonnes adresses à Angers. Faites votre choix et n’oubliez surtout pas de réserver !

Le petit plaisir gourmand du week-end

Lorsqu’arrive le week-end, après une semaine bien remplie, quoi de plus agréable que d’aller mettre les pieds sous la table dans un bel endroit et de se laisser régaler ?! Proposés les samedis et dimanches, généralement entre 11h et 15h, vous apprécierez les brunchs angevins aussi bien avec votre moitié, qu’en famille ou avec vos amis.

Contraction des mots anglais « breakfast », petit-déjeuner, et « lunch », déjeuner, ce repas est un réjouissant mélange de petits plats salés et sucrés. La combinaison parfaite pour faire frétiller nos papilles, tout en expérimentant un moment joyeux et convivial !

Si la version anglaise traditionnelle du brunch comporte généralement des œufs, du bacon, des haricots blancs à la tomate et des pommes de terre sautées, les versions françaises varient au gré des envies des chefs. Que ce soit sous forme de buffet à volonté ou bien à la formule avec un choix de petits plats, vous y retrouverez généralement des œufs, des charcuteries, des salades de fruits, des viennoiseries et bien sûr les incontournables jus de fruits et boissons chaudes. C’est en somme le repas idéal de nos amis les indécis, qui ne veulent pas avoir à choisir entre petit-déjeuner et déjeuner !

 

Les buffets s’adaptent à tous les appétits

Certains restaurateurs, à l’image du Bistrot des Andécaves, proposent un buffet pantagruélique apte à contenter même les plus gros appétits. On vous l’assure : même votre oncle le plus insatiable sortira repu de son repas ! Le dimanche, les beaux jours venus, vous pourrez profiter d’une petite brise fraîche tout en admirant la vue plongeante sur la Maine depuis la grande terrasse. S’il fait froid, la grande salle chaleureuse aux larges baies vitrées sera tout aussi agréable ! Au menu du buffet : huîtres, viennoiseries, tartes, charcuteries, fromages, plats chauds, et une carte des vins bien fournie… Tous les ingrédients sont réunis pour passer un moment convivial !
Ce sera aussi le cas si vos pas vous portent plutôt dans la Doutre, vers le salon de thé La Coquetterie. Ici, changement de décor : vous vous installerez sous les voûtes d’une ancienne chapelle du XIIe siècle aux murs en pierres apparentes. C’est beau et élégant ! Pour une expérience sucrée à l’anglaise, choisissez les scones et les pancakes… On vous dit ça comme ça, mais les propriétaires sont des spécialistes de la pâtisserie ! D’ailleurs, si le buffet à volonté vous a laissé un petit reste d’appétit, on vous conseille de repartir avec un « coquet », cake moelleux à souhait surmonté d’une crème ou d’une ganache qui fond dans la bouche, la spécialité de la maison.

 

L’œuf, la star du repas

Poché, brouillé, à la coque ou au plat, l’œuf est l’ingrédient quasiment incontournable du brunch. Que ce soit à La Cour, aux Cocottes, au Gustave, à One Way ou Chez Marguerite, l’œuf est de la partie quelle que soit sa forme et votre préférence ! Avec lui, on retrouve souvent des immuables au menu des formules : le jus frais, la boisson chaude, le granola avec fromage blanc, le pain et les viennoiseries…
Les cartes de ces belles adresses, où tout est fait maison, varient avec les saisons en fonction des produits locaux et des inspirations des chefs : vous devriez mettre quelques temps avant de vous lasser !

Chez Marguerite, les gaufres et le chocolat chaud de Julia servis dans une jolie vaisselle vintage sont à tomber… Une fois assis à l’une des tables du minuscule salon de thé aux allures british, difficile de ne pas avoir envie de goûter à toutes ses pâtisseries, tellement gourmandes qu’elles nous transportent à coup sûr dans la cuisine de nos grands-mères !

À La Cour, installés dans les confortables fauteuils en velours autour d’une grande table ronde, vous ne saurez plus où donner de la tête face aux avocado toasts qui craquent sous la dent et aux pancakes super léger arrosé de sirop d’érable ou de surmontés de crème et de fruits. En plus, tout ça est disponible en option végétarienne ou végane, sans beurre ni lait de vache ! Et puis, si la perspective de déguster des œufs bénédictes vous fait saliver vous aussi : c’est chez Les fils à maman qu’il faut aller tester ces œufs pochés, posés sur un muffin anglais et arrosés de sauce hollandaise.

 

Des Angevins les recommandent aussi…

Comme on n’a pas encore pu tout tester, certains locaux fins gourmets nous ont recommandé de coupler notre prochaine visite dominicale au Musée des Beaux-Arts avec un brunch au restaurant 1801 Les Cuisines du musée : le décor est très joli et le menu alléchant ! Chez Mauvaise Graine, tous les repas sont faits maison et sont 100 % véganes. Le brunch n’est pas en reste et devrait contenter aussi bien les végétaliens parmi vous que vos amis, simplement curieux de tester une façon de cuisiner un peu différente. Comme ceux de la carte de la semaine, les plats promettent d’être hyper gourmands et colorés. On vous laisse enfin avec une toute dernière recommandation : le restaurant Daddy qui propose le samedi midi un brunch mêlant plats salés et gourmandises sucrées.

Alors, où irez-vous bruncher le week-end prochain ?!