Reporté - 1870 une guerre oubliée? Mémoire des arts en Anjou

Exposition à Angers

6 Tarif plein
capture-962529© Musées d'Angers, D. Riou
  • Il y a 150 ans débutait l’«année terrible». Totalement éclipsé par les deux guerres mondiales, le conflit franco-allemand de 1870-1871 n’est pourtant pas oublié en Anjou. Peu d’opérations militaires s’y sont déroulées mais les Angevins s’y sont engagés en nombre. Le traumatisme de la défaite a paradoxalement stimulé les artistes qui ont multiplié les représentations de cette guerre. Dès 1872, les Salons artistiques de peinture et de sculpture ont contribué à entretenir un esprit de revanche...

    Il y a 150 ans débutait l’«année terrible». Totalement éclipsé par les deux guerres mondiales, le conflit franco-allemand de 1870-1871 n’est pourtant pas oublié en Anjou. Peu d’opérations militaires s’y sont déroulées mais les Angevins s’y sont engagés en nombre. Le traumatisme de la défaite a paradoxalement stimulé les artistes qui ont multiplié les représentations de cette guerre. Dès 1872, les Salons artistiques de peinture et de sculpture ont contribué à entretenir un esprit de revanche par leurs œuvres monumentales. La mémoire de cette guerre s’est aussi incarnée dans l’architecture et le décor des églises, dans la photographie, dans le dessin et la gravure. La littérature n’est pas en reste avec les romans des «provinces perdues» et les récits patriotiques. C’est donc à la redécouverte d’œuvres produites ou autrefois exposées en Anjou que s’attache cette exposition.

Tarifs
Moyens de paiement
  • Carte bancaire
  • Chèques bancaires et postaux
  • Espèces
  • Tarifs 2021
  • Tarif plein
    6 €
  • Tarif réduit
    3 €
Horaires
  • Du 7 janvier 2021
    au 4 avril 2021
  • Mardi
    10:00 - 18:00
  • Mercredi
    10:00 - 18:00
  • Jeudi
    10:00 - 18:00
  • Vendredi
    10:00 - 18:00
  • Samedi
    10:00 - 18:00
  • Dimanche
    10:00 - 18:00