Tour d’horizon des marchés d’Angers et de ses alentours

Marché place Leclerc à Angers

Quelle que soit la saison, en vacances ou tout au long de l’année, une visite au marché est toujours un véritable plaisir des sens.

Que vous soyez plutôt carpaccio de tomates d’antan à la mozzarella et au basilic, poulet fermier à la crème et aux champignons venus de Saumur ou encore crémet d’Anjou, l’éventail des possibles est grand ouvert ! Les éleveurs, maraîchers et vignerons de la région angevine produisent une grande variété de produits frais de qualité qu’ils mettent en avant lors des nombreux marchés disséminés aux quatre coins de la ville et dans les communes des alentours. Suivez le guide, on vous emmène à la découverte des asperges et des fraises, des pommes et des poires, des fermes et des vergers du Val de Loire, mais aussi du quinoa d’Anjou, de la viande bovine Rouge des prés ou encore des roses de la vallée de la Loire…

Le "grand marché", un incontournable

Les mercredis et les samedis matin, bon nombre d’Angevins se retrouvent au marché de la place Leclerc, surnommé « grand marché » par les habitués. Situé en plein cœur du centre-ville, entre la mairie, le palais de justice et le centre des congrès, c’est le plus complet : chacun peut y trouver son bonheur… S’y côtoient les maraîchers bio ou d’agriculture raisonnée du coin et les revendeurs de légumes et fruits issus de l’agriculture classique. On peut en repartir aussi bien avec du poisson, des fleurs, du vin, des épices, un pantalon ou même du matériel de cuisine. Une chose est sûre : l’animation est au rendez-vous ! Attention, aux files d’attente parfois longues à l’heure de pointe.

Une fois leurs emplettes terminées, les flâneurs et les bandes d’amis se dirigent parfois vers les cafés de la rue Jules Guitton pour boire un verre, tandis que les amateurs de chine poussent jusqu’à la place Imbach toute proche : le samedi matin, les brocanteurs y font étalage de leurs trouvailles. Mobiliers, petits objets, collections de pièces ou de timbres… Là aussi, on trouve de tout !

Une myriade de marchés dans les quartiers

L’autre incontournable à Angers, c’est le marché La Fayette. À deux pas de la gare, il est un peu plus petit, peut-être un peu plus « chic » aussi. Très complet également, on y trouve des produits de grande qualité et des producteurs connus sur la place angevine. Il n’est d’ailleurs pas rare d’y croiser des chefs angevins venus faire leurs courses chez leurs fournisseurs ! Jus de fruits bio, stand de fleurs séchées, produits en vrac, chaussettes et collants en laine… Ce marché a aussi son lot de stands originaux. Le mercredi midi, beaucoup de clients en pause déjeuner en profitent pour manger les petits plats des food trucks présents : crêpes, plats asiatiques, produits arméniens, il y a le choix. Le samedi midi, la brasserie Lafayette est le rendez-vous des familles, des groupes d’amis et des habitués qui s’arrêtent boire un verre et partager les charcuteries, les huîtres ou les fromages tout juste achetés.

En centre-ville, plusieurs autres marchés sont disséminés un peu partout. La place Molière, tout près de la Maine, accueille un petit marché bio tous les samedis matin. A taille humaine et moins fréquenté que les grands marchés, on y retrouve deux maraîchers, un vendeur de fruits, un boucher charcutier, un fromager, un poissonnier et un vendeur de crêpes qui fait fureur. Avec la vue sur l’esplanade herbeuse Cœur de Maine et la rivière à deux pas, il est particulièrement agréable. Sinon, pour les adeptes de la grasse matinée du samedi, le mini marché de la rue Saint-Julien du vendredi soir peut être une excellente solution !

La semaine s’égrène au fil des quartiers avec les marchés de la Doutre, le jeudi matin place Bichon et le samedi matin place Grégoire Bordillon, de la place Ney le mardi matin ; de Belle-Beille le vendredi… pour s’achever le dimanche matin avec l’immense marché de Monplaisir. Surnommé « Marrakech », il en émane un parfum d’ailleurs, avec les odeurs des épices, les vendeurs à la criée, les étals de produits exotiques… Une jolie façon de terminer la semaine !

Aux alentours, des marchés prétextes à la balade

Autour d’Angers, les marchés ne manquent pas non plus et peuvent aussi être une bonne occasion d’allier l’utile à l’agréable. Ainsi, le mardi matin (ou le samedi dans une version réduite), la jolie ville de Chalonnes-sur-Loire accueille l’un des marchés les plus important du département avec plus de 100 commerçants, sur la place de l’Hôtel de ville pour les denrées non alimentaires et autour des Halles pour les produits alimentaires. Une balade en bord de Loire ou à la découverte de la Corniche angevine et de sa vue imprenable sur la vallée de la Loire et le vignoble d’Anjou est une belle façon de découvrir le département. Le jeudi, c’est vers Brissac-Quincé que l’on se dirige. Au programme, marché, visite du château éponyme et découverte du vignoble de l’Aubance. Un peu plus près d’Angers, toujours en bord de Loire, les marchés de Bouchemaine et de Savennières sont parfaits pour un dimanche matin de flânerie. A Savennières, on achète des huîtres et un vin blanc du coin à déguster sur place, avant d’aller découvrir l’île de Béhuard toute proche. Pour les cyclistes, le marché de Bouchemaine est accessible depuis Angers en quelques bons coups de pédales via le circuit de la Loire à vélo. De quoi allier détente et découverte…

Alors ? Avez-vous fait votre choix ?!